Le transfert de l’aéroport n’améliorera pas la sécurité

Si l’aéroport actuel était dangereux, il faudrait rapidement le fermer : toutes les conditions de sécurité pour l’exploitation de la plateforme actuelle sont évidemment réunies et font l’objet d’un examen régulier par les autorités compétentes. L’aéroport Nantes Atlantique est ainsi noté “A” dans la classification internationale, la meilleure note possible.

 

idee-recue-securite

Nantes n’est pas la seule métropole à être survolée par des avions : d’autres aéroports en France (et dans le monde) sont dans cette situation. La différence tient au survol à basse altitude de l’hyper centre de Nantes (à moins de 500 mètres d’altitude).

 

Le transfert de l’aéroport permettra de limiter le risque inhérent à ce genre de situation.

 

Si l’actuel aéroport est sûr, le futur aéroport le sera bien plus encore.

 

 

FAUX