Le trafic poursuit sa croissance à Nantes-Atlantique

32 nouvelles lignes régulières dont 20 européennes, près de 400 000 passagers supplémentaires (+12 %), +38,5 % de trafic régulier international, +5,3 % de mouvements commerciaux, une croissance près de 4 fois supérieure à celle de la moyenne nationale… 2012 aura été une nouvelle année record à Nantes Atlantique.

La plate-forme de Saint-Nazaire Montoir, principalement utilisée pour les activités de l’industrie aéronautique, a quant à elle progressé de 21,8 % pour atteindre 21 214 tonnes de fret avionné.

Et avec près de 1 900 000 voyageurs transportés depuis le début de l’année, le trafic passagers a augmenté de 10,25% en un an.

Ces résultats confirment, avec 3 ans d’avance sur les prévisions du dossier d’enquête publique, la nécessité de transférer l’actuelle plateforme sur le site du futur aéroport du Grand Ouest, à Notre-Dame des Landes.

 

Le projet de transfert de l’aéroport s’accélère

Les douze derniers mois ont par ailleurs été jalonnés de nombreuses étapes décisives pour la réalisation du projet :

  • Juillet 2012 : Avis favorable du comité permanent du Conseil National de Protection de la Nature (CNPN) concernant le dossier « espèces protégées »
  • Octobre 2012 : Avis favorable de la commission d’enquête en octobre 2012 concernant le dossier
    « loi sur l’eau »
  •  Fin d’année 2012 : 100% des terrains sur lesquels l’aéroport va être construit ont été acquis, en très grande partie par des accords à l’amiable avec les propriétaires
  • Janvier à avril 2013 : Travaux de la Commission du Dialogue qui, dans son rapport final, conclut à la pertinence de l’aéroport
  •  Avril 2013 : Adoption du projet de Périmètre de protection des espaces agricoles et naturels périurbains (PEAN) des vallées de l’Erdre, du Gesvres et du Cens. Par la superficie retenue – 17 300 ha sur 8 communes qui l’ont adopté -, il constitue le plus vaste périmètre de protection jamais développé en France depuis l’entrée en vigueur de la loi. L’enjeu est de protéger durablement les espaces agricoles et naturels situés aux portes de l’agglomération nantaise, et de maîtriser l’étalement urbain en apportant aux activités agricoles pérennité, viabilité et lisibilité.
  • Juin 2013 : Validation de l’accord-cadre entre collectivité pour que la construction de l’aéroport dynamise le développement  économique de chaque territoire et réponde aux attentes des citoyens.
  • Juin 2013 : Tram-train, car, LGV,  l’accès au futur aéroport se précise. Validation du schéma directeur d’accessibilité qui prévoit la mise en place de navettes routières (au départ de Redon, Nort-sur-Erdre, Sucé-sur-Erdre, Rennes, Saint-Nazaire et La Baule), des dessertes Tram-train  au départ de Nantes et de Châteaubriant, ou encore des liaisons ferroviaires rapides entre l’aéroport et les villes du Grand Ouest (dont Nantes – Rennes), dans le cadre des liaisons LNOBPL dont le débat public se tiendra au second semestre 2014.