Aéroport du Grand-Ouest : de récentes étapes importantes

Le Premier ministre « confiant » pour l’Aéroport du Grand-Ouest

  • 14 septembre 2013

Dans un entretien au quotidien « Presse-Océan » publié le 14 septembre 2013, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, affiche son soutien au projet d’aéroport du Grand-Ouest. Il s’y déclare, en effet, tout-à-fait « confiant » sur sa réalisation. Concernant l’agenda prévisionnel et l’éventuel démarrage de travaux, le chef du Gouvernement réaffirme également sa méthode – « laissons les études s’achever : c’est une question de mois… Il faut garder son cap et avancer de façon pédagogique. Je ne peux promettre que tout le monde deviendra pro-aéroport. Mais je souhaite que tout se passe dans un esprit de sérénité».


Bruxelles valide le projet

  • – 17 septembre 2013

Lors de la réunion de la Commission PETI du Parlement européen, saisie fin 2012 par des collectifs de citoyens opposés et favorables au projet, la Commission européenne émet un avis favorable à la réalisation de l’aéroport du Grand Ouest, considérant que le projet aéroportuaire respecte les législations réglementaires européennes.

Le dialogue entre Bruxelles et les autorités françaises se poursuit. La France informera l’Europe sur les améliorations apportées aux  volets « eau » et « préservation de la biodiversité ».


Nantes : + 9% sur le trafic aérien par rapport à la même période en 2012

  • 18 septembre 2013

C’est le quotidien « Ouest-France » qui s’en fait l’écho : en 2013, l’aéroport Nantes-Atlantique a connu une augmentation du trafic voyageur supérieure aux prévisions initiales. Sur la période janvier-août 2013, le trafic aérien a progressé de plus de 9 % par rapport à la même période en 2012 et en août, l’aéroport bat à nouveau son record de fréquentation avec 435 000 voyageurs.

A ce rythme, le cap symbolique de près de 4 millions de voyageurs, seuil de saturation estimé de Nantes-Atlantique, pourrait être franchi à la fin de l’année 2013.


Mise en place du Comité scientifique

  • 19 septembre 2013

Le Préfet de la Région Pays-de-Loire installe le comité scientifique chargé d’émettre un avis et d’évaluer dans la durée la mise en œuvre et l’efficience des mesures de compensation environnementale du projet relatives aux volets « eau » (à travers notamment la protection des zones humides) et « biodiversité » (protection des espèces, des zones agricoles…).

Le Comité scientifique comprend notamment des ingénieurs en génie écologique et en agronomie, des experts scientifiques de la région, des experts de services de l’Etat et d’établissements publics sous tutelle du Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie (Office national de l’eau et des milieux aquatiques et Office national de la chasse et de la faune sauvage).


Décision prochaine du Conseil d’Etat relative à la
Déclaration d’Utilité Publique de 2008

  • 2 octobre 2013

Le rapporteur public du Conseil d’État propose le rejet des requêtes et de la Question Prioritaire de Constitutionnalité posées par le CéDpa visant à obtenir l’abrogation de la Déclaration d’Utilité Publique de 2008. La décision du Conseil d’Etat est attendue au plus tard à la fin du mois d’octobre.


Lancement de la consultation publique relative au dossier « Espèces protégées »

  •  7 octobre 2013   

La Préfecture de Loire-Atlantique met en ligne les dossiers de demande de dérogation « Espèces protégées »  faisant l’objet d’une consultation publique jusqu’au 27 octobre prochain.

Ce dossier a déjà été instruit par le Comité national de protection de la nature (CNPN), conformément à la réglementation de 2012 alors en vigueur, qui a rendu un avis positif en juillet 2012. Cette nouvelle consultation s’inscrit dans le respect d’une nouvelle réglementation en vigueur depuis le 1er septembre dernier, requérant la consultation du public et non plus seulement l’instruction susvisée.

Il s’agit d’une nouvelle étape d’information pour comprendre la démarche de compensation environnementale proposée par les porteurs du projet.